vendredi 7 avril 2017

"C'est à cause du soleil".



Ca bosse dur à l'atelier Kawa.

...promis, c'est pas tous les jours comme ça...



* et, oui, c'est tellement la dèche que j'en arrive à demander à mes collègues de me prêter leurs machine à laver...si c'est pas malheureux...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire