vendredi 30 décembre 2016

Fin d'un chapitre




J'ai finalement terminé hier la mise à jour de ce blog Carnet de Voyage, avec l'ajout d'une trentaine ou d'une quarantaine (j'ai arrêté de compter) de nouvelles images.
Un travail que je repoussais depuis des semaines en maugréant, le percevant de plus en plus comme la corvée du siècle.
Comme quelqu'un m'a dit (ou plutôt écrit) l'autre jour sur un autre sujet et dans un autre contexte "C'est difficile en effet de poursuivre/suivre une histoire qui fait appelle à des émotions passées et de se sentir toujours dedans."
En effet, ça faisait échos.

C'est difficile aussi de vouloir avancer, tourner la page sur certaines choses, soit parce qu'elles ont été si désagréables à vivre qu'on préfère ne plus y penser, soit tout simplement parce qu'il faut accepter qu'elles sont des souvenirs et qu'elles n'ont plus rien à faire dans le présent, tout en devant sans cesse le remuer et se le remémorer pour tenir son travail à jour.

* D'autant plus qu'un dessin qu'on a réalisé, pour ma part en tout cas, ça a un effet flashback encore bien plus marqué que l'écoute d'une musique. Je revis littéralement le moment où je l'ai dessiné.
Quand je revois un de mes dessins, je suis capable de vous sortir des choses comme "Oui, je me souviens,c'était en 2005, sans doute en Février...oui, ça devait être le...10...non, le 12 Février, j'étais assise là, j'avais tel crayon dans la main, mon père préparé un poulet basquaise dans la pièce d'à côté (la cuisine présentement, sinon ça pourrait être bizarre), le chat avait fait tomber le portable de ma mère la veille, ce qui la mettait de mauvaise humeur générale, je portais une chemise noire avec de la dentelle, mais juste au col, une cravate en velour bleu-waide rayée, et le badge Mister Jack que ma soeur m'avait ramené de Cardiff parce qu'elle était rentrée trois jours plus tôt. ...et la réponse au Jeu des Mille Euros c'était "le colibri à tête chauve de Guinée centrale".
...mais dans quel recoin de ma tête toutes ces informations étaient concervées en fait ?? 'O_o "
...et j'exagère à peine.
Bon, après il parait que j'ai une meilleure mémoire que la moyenne des gens, selon mon entourage.

Alors j'ai fait comme beaucoup la plupart des êtres humains quand ils n'ont pas envie de faire quelque chose mais qu'ils ne veulent pas avouer qu'ils ne le feront jamais. J'ai remis au lendemain. A beaucoup de lendemains.

Bref, quand je me suis décidée à vraiment me replonger dans le scannage, cleanage, mettage (pour la rime) en ligne de tout ça, à mon plus grand étonnement, je me suis sentie de mieux en mieux, de plus en plus débarrassée d'un poids, tout en me réconciliant avec certains chapitres un peu moins drôle que les autres et avec la Guyane en général.
Et puis au delà de ça, il y a la satisfaction du travail terminé et accompli, et une facilité à entamer un nouveau chapitre l'esprit plus léger, maintenant que le précédent est terminé.


Sur ce, à bientôt sur ce blog, pour de nouvelles tranches de vies, de nouvelles anecdotes, de nouvelles rencontres, de nouveau portrait-express, et plus généralement de nouvelles images !


*
***

Bonne fin d'année-iminente 2016 à tous, en vous souhaitant par avance le meilleur pour 2017 !

***
 *

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire